Bagages

Pour votre confort, pour votre sécurité. Pour passer confortablement et rapidement le contrôle des autorités aéroportuaires et pour des raisons de sécurité, les réglementations internationales interdisent le transport de certains objets et matières dans vos bagages de soute et de cabine. Nous vous remercions de respecter à la lettre les règlementations en vigueur. Nous vous remercions d’ores et déjà pour votre collaboration.

Ces dispositions s'appliquent à tous les vols en partance de l'Union Européenne et de la Suisse.

Les passagers ne pourront plus transporter les liquides, gels, dentifrices, etc. hormis dans des flacons d'une contenance maximale de 100 ml, qui devront tenir dans un sac en plastique transparent pouvant être fermé, d'une capacité maximale d'un litre. Ce sac devra être présenté séparément au contrôle de sûreté. Tout autre liquide devra être transporté dans les bagages placés en soute. Pour des raisons de sécurité technique, le volume des liquides placés en soute ne devra pas excéder 2 litres.

Les ordinateurs portables et les appareils électriques de grande taille devront être radioscopés séparément. De plus, les passagers devront ôter leurs vestes et manteaux lors du contrôle.

Pour des raisons de sécurité, il est interdit de transporter certains objets dans vos bagages de cabine.

a) Pistolets, armes à feux et autres objets pouvant projeter des projectiles, instruments pouvant ou qui semblent pouvoir être utilisés pour provoquer de graves blessures en tirant des projectiles, parmi lesquels:

  • armes à feux de tout type, comme pistolets, revolvers, carabines, fusils,
  • armes-jouets, reproductions et imitations d’armes à feux pouvant être prise pour de vraies armes,
  • pièces d’armes à feux, sauf lunettes servant à mirer,
  • armes à air comprimé ou gaz carbonique, comme pistolets, armes à boulettes, carabines et pistolets à sphère,
  • pistolets lance-roquettes et pistolets pour starter,
  • arcs, arbalète et flèches,
  • lance-flèches et fusils sous-marins,
  • frondes et catapultes;

b) Dispositifs pour étourdir ‒dispositifs prévus pour étourdir ou immobiliser:

  • dispositifs neutralisants, comme fusils étourdissant, pistolets paralysant (tasers) et matraques à secousses électriques,
  • instruments pour étourdir ou supprimer les animaux,
  • substances chimiques, gaz et spray capables de produire des effets handicapant ou immobilisant comme spray irritants, gaz lacrymogènes, acides et répulsifs pour animaux;

c) Objets dotés d’une pointe barbelée oud’une extrémité pointue ‒objets dotés d’une pointe barbelée oud’une extrémité pointue qui peuvent être utilisées pour provoquer de graves blessures, parmi lesquels:

  • articles coupants comme haches, hachettes et hachoirs
  • piolets pour la glace ou casse-glace,
  • lames de rasoir,
  • cutters,
  • couteaux de n’importe quelle grandeur de lame:
  • ciseaux;
  • équipement pour art martiaux dotés d’une pointe acérée ou d’une extrémité pointue,
  • épées et sabres

d) ustensiles de travail, ustensiles qui peuvent être utilisés pour provoquer de graves blessures ou pour menacer la sécuritéà l’intérieur de l’avion, parmi lesquels:

  • pieds-de-biche,
  • perceuses et mèches, y compris perceuses électriques portables sans fil,
  • ustensiles dotés de lames ou de pointes longues de plus de 6 cm qui peuvent être utilisées comme armes, comme tournevis et ciseaux à bois
  • scies, y compris les scies électriques portables sans fil,
  • soudeurs,
  • pistolets à flèches et pistolets à clous

e) corps contondant, objets qui peuvent provoquer de graves blessures quand ils sont utilisés pour frapper, parmi lesquels:

  • battes de baseball et de softball,
  • battes et bâtons comme matraques
  • équipements d’art martiaux;

f) substances et dispositifs explosifs et incendiaires, substances et dispositifs explosifs et incendiaires capables ou qui semblent être capables d’être utilisés pour provoquer de graves blessures ou pour menacer la sécuritéà l’intérieur de l’avion, parmi lesquels:

  • munitions,
  • détonateurs,
  • détonateurs et mèches,
  • reproductions ou imitations d’explosifs,
  • mines, grenades et autres matériaux explosifs,
  • feux d’artifices et autres articles pyrotechniques
  • chandelles et cartouches fumigènes,
  • dynamites, poudres de tir et explosifs plastiques.

NB: Cette liste n’est pas exhaustive

Tous les objets prohibés interceptés lors des inspections au poste de contrôle de sécuritéde l’aéroport seront confisqués par les forces de l’ordre.

Douanes

Au sein de l'Union Européenne (UE), vous pouvez acheter, pour vos besoins personnels, des biens dans un autre Etat membre sans limitation de quantités ou de valeurs et sans formalité aux frontières intracommunautaires. Toutefois, certains produits particulièrement sensibles restent soumis àdes dispositions spécifiques. Il s'agit notamment des armes et munitions, des biens culturels, des espèces de la faune et de la flore sauvages protégées et des produits qui en sont issus (Convention de Washington), des animaux vivants et produits animaux, des végétaux et produits végétaux, des médicaments et produits médicaux (sauf ceux correspondant aux besoins personnels du voyageur) ainsi que des vins, boissons alcoolisées, tabacs et autres produits soumis aux règles des contributions indirectes et au paiement de taxes (sauf si les quantités détenues laissent présumer leur caractère non commercial). Renseignez-vous au préalable auprès d'un service des douanes pour éviter toute difficulté. Il convient en outre de rappeler que l'importation en France, l'exportation ou la simple détention de tout objet de contrefaçon, même destiné à votre usage personnel, est prohibée par la législation française. En revanche, les formalités fiscales et douanières subsistent au passage des frontières avec les pays tiers (non membres de l'UE).

Enregistrement : L'enregistrement est l'opération par laquelle, sur présentation de votre billet d'avion (coupons de vol pour les billets classiques ou reçu itinéraire pour les billets électroniques) au comptoir de votre compagnie aérienne dans l'aérogare, le personnel de celle-ci validera votre passage et constatera le dépôt de vos bagages en soute.

Même si vous voyagez sans bagages, vous devez vous faire enregistrer au comptoir de la compagnie avant de vous présenter à l'embarquement.

L'heure limite d'enregistrement est l'heure au-delà de laquelle l'embarquement du passager n'est plus garanti.

Pour les vols intérieurs, et même si vous n'avez pas de bagages, l'heure limite d'enregistrement est désormais fixée à vingt-cinq ou trente-cinq minutes au minimum avant l'heure de départ du vol compte tenu des procédures liées au récent renforcement des mesures de sécurité et de sûreté du transport aérien.

  • Sur les lignes intérieures françaises, les enfants non accompagnés, les groupes, les passagers à mobilité réduite devront se présenter trente minutes supplémentaires au moins avant l'heure limite d'enregistrement.
  • Si vous voyagez avec un animal, prévoyez également un délai supplémentaire supérieur d'au moins une demi-heure à celui requis pour les passagers seuls.

Handicapés et personnes à mobilité réduite

Depuis de nombreuses années, les instances nationales ou internationales ont adopté ou préconisé une série de dispositions destinées à faciliter le déplacement, par tous modes de transport collectif, des personnes souffrant d'un handicap permanent, moteur ou sensoriel.

Ainsi, dès l'arrivée à l'aéroport, des aménagements et équipements spéciaux ont été spécifiquement réalisés pour l'accueil des passagers handicapés comme les places de stationnement réservées. La plupart des compagnies aériennes mettent à leur disposition un service spécial d'assistance (personnel d'accompagnement) pour faciliter l'embarquement et le débarquement. Les transporteurs mettent en outre, gratuitement à leur service des fauteuils roulants dans l'enceinte de l'aérogare.

Si l'admission à bord des passagers souffrant d'un handicap moteur ou sensoriel n'est en principe soumise à aucune condition particulière d'acceptation, il est toutefois indispensable d'informer au préalable la compagnie (au minimum 48h à l'avance) afin que le passager handicapé bénéficie des services offerts. Il lui sera parfois demandé de remplir un formulaire spécifique de renseignements médicaux (documents INCAD), qui devra accompagner sa demande de réservation.

Animaux

Les animaux de compagnie sont en règle générale, acceptés à bord des avions, soit en cabine, soit en soute, sauf refus pour raisons valables (nombre d'animaux déjà admis, état de santé, législation relative aux animaux dangereux, réglementation du pays de destination, etc.). Jusqu'à 5 kilos au maximum, votre animal sera en principe acceptés en cabine dans son habitacle, qui ne devra toutefois pas dépasser un certain volume (le total des trois dimensions ne doit pas excéder 115 cm).

Il est indispensable d'avertir la compagnie dès la réservation qu'ils vous accompagneront, car, en cabine, on ne tolère en général pas plus de deux animaux domestiques par vol. A noter en outre, que le transport en cabine de certains petits mammifères familiers (du type rongeurs) peut être soumis à des conditions particulières d'acceptation en ce qui concerne leur habitacle. Renseignez-vous avant votre départ auprès de votre transporteur. Quant aux petits oiseaux apprivoisés transportés en cabine, ils devront être placés dans une cage recouverte d'un tissu pendant toute la durée du vol. Les animaux familiers de plus de 5 kilos devront obligatoirement, hors cas exceptionnels, voyager en soute (ventilée, chauffée et pressurisée).

Pour aller à l'étranger mais aussi lors de vos déplacements en France, ne manquez pas de vous munir du carnet de santé de votre animal domestique. Dans tous les cas, informez-vous auprès de la compagnie des vaccins et formalités exigés à l'arrivée. Présentez-vous au moins une demi-heure avant l'heure limite d'enregistrement pour accomplir les formalités requises pour votre chien, chat ou autre compagnon et sachez que seuls les animaux qui vont voyager sont admis dans les aéroports.

Le transport des animaux sauvages ou de certaines espèces animales protégées est soumis à des conditions et restrictions particulières, et il convient, avant d'envisager leur acheminement, de vous adresser soit à votre compagnie aérienne, soit aux Ministères de l'Agriculture, du Budget (Douanes) ou de l'Ecologie.

Aérogare sans tabac

Comme tous les établissements recevant du public, l’aéroport international du Golfe de Saint-Tropez est un lieu sans tabac. Afin de protéger les fumeurs comme les non fumeurs, le Gouvernement a décidé d’interdire de fumer dans les lieux publics, depuis février 2007.

voyager avec un bébé

Conseils pratiques pour emmener votre petit ange en avion:

- Il est déconseillé de voyager avec un bébé dans les 7 jours qui suivent sa naissance. 
- Si votre bébé est enrhumé, évitez de le faire voyager. 
- Emportez biberons et alimentation habituelle en quantité suffisante pour le voyage. 
- Pensez à emporter son nécessaire de change (couches, coton, etc.). 
- Veillez à ce que votre bébé boive beaucoup pendant le vol. 
- Avant le départ, pensez à vérifier que votre enfant possède bien tous les documents exigés par les services de police, de douane et d'immigration du pays de destination. 
- Si vous voyagez avec une poussette, veillez à y apposer une étiquette comprenant vos coordonnées (nom, adresse, numéro de téléphone et adresse e-mail). 
- Si votre enfant suit un traitement ou s'il est sujet au mal des transports, n'oubliez pas son carnet de santé et ses médicaments. 
- Choisissez des vêtements confortables et chauds (pulls et chaussettes). 
- Au décollage et à l'atterrissage, prévoyez une tétine, un biberon, une sucette ou un biscuit. Cela évitera à votre enfant de ressentir une gêne au niveau des tympans.