Aéroport International du Golfe de Saint-Tropez

Situé entre Cogolin et La Mole, l'Aéroport International de Saint-Tropez participe efficacement au désenclavement de la presqu'île, difficile d'accès par les moyens de transports terrestres habituels. L'aéroport accueille 4 000 avions soit 8 000 mouvements pour plusieurs milliers de passagers sur l'année avec un taux de fréquentation de 85 à 90% pour la période de Pâques jusqu'aux "Voiles de Saint-Tropez".

A l'entrée du Golfe et à 15 kilomètres de Saint-Tropez, l'aéroport se révèle idéal pour l'aviation d'affaire. Locaux élégants, service personnalisé et très attentif pour toutes les opérations d'accueil, d'assistance aux passagers et aux équipages.

Dans son écrin de verdure, l'aéroport, très bien intégré dans le paysage respecte le style néo-provençal et offre un ensemble de technologies à la fois modernes et performantes.

Doté d'une tour de contrôle adaptée aux exigences modernes de l'aviation, l'aéroport est ouvert toute l'année 7 jours sur 7 et peut desservir les stations balnéaires de la Corniche des Maures, du Lavandou à Saint-Tropez.

L'Aéroport du Golfe de saint-Tropez :

- permet de satisfaire les besoins de tous les Service d'Intérêt général relevant de la protection civile, de la lutte contre les incendies, des protocoles militaires (entraînement, exercice de nuit...)

- contribue significativement au désenclavement du Golfe de Saint-Tropez et du Pays des Maures

- favorise la croissance économique du Golfe de Saint-Tropez par le développement du trafic commercial

Chiffres clés

- 2 lignes régulières en saison estivale (Genève, Nice)

- 7987 passagers en 2016

- 8570 mouvements en 2016


L'Histoire

  • Le 8 août 1964, le comte François Gazeau et M. Marc Den Bosch ont créé, sur la bande de terre s'étirant entre la Nationale d'alors et la rivière, un terrain d'aviation légère, dite de plaisance et aussi d'affaires.

    Durant cette première année, la piste était alors constitué de gazon sur un terrain que le propriétaire du château de La Mole, le baron Charles Boyer de Fonscolombe, accepta de leur louer en souvenir de Saint-Exupéry dont il est l'un des proches cousins.

  • Le terrain d'aviation est classé le 15 mars 1973 "à usage restreint" compte tenu de ses particularités.

  • Le terrain d'aviation est inscrit le 30 mai 1983 sur la liste 3 des aérodromes français, en catégorie D : destiné à l'aviation de voyage d'affaires, privée et nationale.
    Chrales Boyer de Fonscolombe a gardé la propriété foncière du sol et a confié le fonctionnement à un gestionnaire. Plusieurs sociétés se sont succédé, jusqu'en 1989, la reprise par la compagnie financière du Sud-Est JP Magnin & JJ Vaissière, devenue AGST.

  • Ouverture de la première ligne internationale régulière saisonnière avec Genève puis Zurich (1996).

  • Les nouveaux gestionnaires demandent l'utilisation de la piste dans sa totalité afin d'accueillir des avions plus modernes, plus silencieux et moins polluants.

  • Sauvé de la faillite il y a quinze ans par le groupe Michel Reybier (vins et hôtellerie de luxe), l'aéroport international du golfe de Saint-Tropez, se spécialise dans le tourisme d'affaires et haut de gamme.

  • , seconde société aéroportuaire française après Aéroport de Paris.

  • L’AÉROPORT DU GOLFE DE SAINT-TROPEZ, 50 ANS AU COEUR DE L’AVIATION D’AFFAIRES.

    En un demi-siècle, l’Aéroport du Golfe de Saint-Tropez (AGST) a su s’imposer comme un acteur économique majeur de l’incontournable presqu’île éponyme.

  • Réduction des nuisances sonores par la mise en place des trajectoires hélicos créées en avril 2015 pour les saisons estivales

    Réduction des nuisances sonores par la modification du circuit piste 

     




Engagement

Environnement

Un engagement fort en matière de développement équilibré est pris par la direction de l'aéroport.

Depuis 2006, l’aéroport a investi dans des véhicules propres type golfette électrique (en 2008 un nouveau véhicule est venu renforcer le parc), pour transporter les bagages et les passagers sur les parkings aux abords du terminal.

Ces véhicules électriques nous permettent d'effectuer l’assistance des avions situés sur les deux parkings principaux, tout en diminuant notre empreinte carbone.

L’aéroport dispose d’un Ground Power Unit (GPU), qui est un groupe générateur d’énergie externe permettant d’alimenter et de démarrer les avions. L’utilisation du GPU permet de réduire considérablement les nuisances sonores aux abords de l’aéroport et permet également de diminuer les émissions de co2.

L'aéroport entretient 61 ha de terrain, dont 35 ha de bois et de prairies et plus de 20 ha de pelouse. Nous travaillons en collaboration avec l’Office National des Forêts (ONF) pour toutes les interventions nécessaires au maintien des servitudes de sécurité.

L'aéroport du golfe de Saint-Tropez intègre les contraintes qui lui sont propres. La direction de l'aéroport s'engage fermement pour assurer un équilibre constant entre exigences environnementales et contraintes économiques. Nous sommes persuadés que c'est la seule solution pour que la clientèle du golfe continue de se rendre dans la région.

Durant les 40 dernières années, l'aviation d'affaires a réduit ses émissions de co2 de 40 %. Elle ne représente que 0,04 % des émissions de co2 mondial.

Les nouvelles générations d'avions seront encore plus respectueuses de l’environnement et plus performantes, et pour pouvoir les accueillir l’aéroport met tout en œuvre pour répondre aux nouvelles exigences de la réglementation.

Sécurité

La sécurité des vols est notre première priorité.

Tout est mis en œuvre pour disposer du meilleur niveau de sécurité. Nous ne nous satisfaisons pas des minima règlementaires.

Ne l’oublions pas l'aéroport de La Mole est un cas d'école. C'est la seule plateforme de cette dimension qui ne survit pas grâce à de l'argent du contribuable, c’est-à-dire des « subventions ». C’est aussi le seul aéroport privé de cette taille en France.

C’est pour cela que nous nous devons d’être exemplaire en matière de sécurité.

Notre personnel assure le Service de Sauvetage et de Lutte Contre l’Incendie des Aéronefs (SSLIA), il est composé de sapeurs pompiers expérimentés. Ils ont tous suivis une formation spécifique comme sapeur pompier d’aérodrome et effectuent un recyclage de leurs qualifications spécifiques tous les trois ans.

L’aéroport possède des moyens qui lui permettent d’assurer un niveau de sécurité bien supérieur aux minima : deux véhicules dont un de 2400 litres d’eau.

limitation des nuisances sonores

Dans le but de limiter les nuisances sonores sur l’aéroport du golfe de Saint-tropez, des trajectoires hélicoptères sont préconisées pour les arrivées et départs.

Les trajectoires hélicoptères sont aussi différentes des trajectoires avions dans le but d’assurer leur séparation et donc la sécurité des passagers.

Réduction des nuisances sonores se passe aussi par la modification du circuit piste pour éviter le maximum les habitations de la mole. 


Télécharger le guide

Guide de l'aéroport


Télécharger l'étude

Étude d'impact économique

Cette étude met en lumière une facette aussi méconnue que précieuse pour le tissu économique du Golfe de Saint-Tropez, l’étroite corrélation qui existe entre la présence d’un aéroport international et le niveau de développement du territoire situé dans sa zone de desserte.

C’est pourquoi, l’objectif de cette étude réside principalement, au delà des chiffres obtenus, de présenter les grandes masses d’activité, de richesses et les tendance économiques que génère l’Aéroport International du Golfe de Saint-Tropez.

L’Aéroport International du Golfe de Saint-Tropez est un vecteur de notoriété et d’image au plan international qui consolide la place indiscutable du Golfe de Saint-Tropez dans le paysage mondial du tourisme haut de gamme.

Au delà de cet état de fait, on en déduit facilement que négliger l’importance et ne pas prendre conscience de la chance et de l’avantage procurés à une région qui dispose d’un aéroport international, peut s’avérer être un frein au bien être ainsi qu’au développement de la région où il se situe. La promotion du durable local ne saurait exclure cette dimension.