A.I.P. (Aeronautical Information Publication)

LINK to the S.I.A

Before flying, check Currently Effective eAIP

L’aérodrome est agréé à usage restreint : Il est utilisable uniquement par les avions dans les conditions fixées par l’arrêté du 25 juillet 2019 portant agrément de l’aérodrome de La Mole (Var) et par les hélicoptères.

Cet arrêté est consultable via internet à l’adresse suivante :

https://www.legifrance.gouv.fr/

L’aérodrome n’est pas utilisable si la piste est contaminée

Aéronefs

Définitions :

Avion du groupe 1 :

a) Un avion multi-moteurs à turbopropulseurs disposant d’une MOPSC supérieure à 9 ou d’une masse maximale au décollage supérieure à 5700 kg ou ;
b) Un avion multi-moteurs à turboréacteur ou,
c) Un avion monomoteur à turboréacteur ou,
d) Un avion à moteur à pistons disposant d’une MOPSC supérieure à 9 ou d’une masse maximale au décollage supérieure à 5700 kg.

Avion du groupe 2 : Un avion qui ne répond pas aux critères d’un avion du groupe 1

Limitation d’utilisation de l’aérodrome

Aéronef du Groupe 1 :

L’exploitant doit déposer un dossier préalable un mois avant auprès de la DSAC SE par mail à l’adresse dsac-se-ops@aviation-civile.gouv.fr et se conformer aux procédures décrites dans l’arrêté.

L’utilisation de l’aérodrome de La Môle n’est possible qu’après obtention de l’accusé réception de la DSAC/SE et le cas échéant, après la réalisation jugée satisfaisante, d’un vol sous supervision d’un pilote inspecteur désigné par le directeur de la sécurité de l’aviation civile sud-est.

Pilotes

Aéronef du Groupe 1 :

Le commandant de bord doit avoir suivi la formation décrite dans l’arrêté et a effectué, dans les six mois précédant le premier vol à La Môle en tant que commandant de bord, un vol de reconnaissance de l’aérodrome comme pilote aux commandes, sur le type ou classe d’avion concerné, avec un instructeur.

Cette aptitude est maintenue si, dans les douze derniers mois, le commandant de bord :

  • a effectué un décollage et un atterrissage sur l’aérodrome en tant que commandant de bord ; ou
  • a suivi le maintien des compétences prévu à l’arrêté, sur un FSTD du type d’avion concerné ayant un visuel représentatif de l’aérodrome et de son environnement, dispensé par un instructeur qualifié sur le type ou classe d’avion et, dont l’exploitant peut attester qu’il est familier des caractéristiques et procédures d’utilisation de l’aérodrome.

Aéronef du Groupe 2 :

Le commandant de bord a effectué, dans les six mois précédant le premier vol à La Môle en tant que commandant de bord, une reconnaissance de l’aérodrome comme pilote aux commandes, sur le type ou classe d’avion concerné, avec un instructeur agréé par le directeur de la sécurité de l’aviation civile sud-est.

Cette aptitude est maintenue si, dans les vingt-quatre derniers mois, le commandant de bord a effectué un décollage et un atterrissage sur l’aérodrome de La Môle comme commandant de bord d’un avion de même classe ou type.