Actualités


LES AÉROPORTS DE LA CÔTE D’AZUR VISENT LA NEUTRALITÉ CARBONE SANS COMPENSATION EN 2030

Le gestionnaire Aéroports de la Côte d’Azur, qui vient d’obtenir l’Airport Carbone Accreditation niveau 4+, vise désormais la pleine neutralité carbone sans compensation à horizon 2030.

C’est un engagement ferme des Aéroports de la Côte d’Azur, gestionnaire des plateformes de Nice-Côte d’Azur, Cannes-Mandelieu et Saint-Tropez-la-Môle : parvenir d’ici 2030 -soit 20 ans plus tôt que les engagements pris au niveau mondial lors de la COP21- à la neutralité carbone sans compensation. En 2018, le groupe avait été le premier de France à obtenir l’Airport Carbone Accreditation niveau 3+, certifiant sa neutralité carbone par compensation de ses émissions résiduelles.

En 2020, il engageait des opérations de reboisement, directement sur son domaine pour l’aéroport du Golfe de Saint-Tropez, ou dans des communes limitrophes pour ceux de Cannes-Mandelieu et de Nice Côte d’Azur. Cette étape, inédite en France, permet de créer des puits de carbone naturels et ainsi d’absorber, au gré de la croissance des arbres, jusqu’à 300 tonnes équivalent CO2 par an.

Enfin, entre 2018 et 2019, une étape décisive a été franchie puisque les trois plateformes sont parvenues à réduire leurs émissions directes en valeur absolue : -4,4% pour Nice-Côte d’Azur, -20% pour Cannes-Mandelieu et -27% pour l’aéroport du Golfe de Saint-Tropez. Moins d’émissions, malgré l’évolution du trafic, plus d’absorption, directement sur leurs territoires : désormais, Aéroports de la Côte d’Azur est le premier de France à obtenir la toute nouvelle, et la plus exigeante, Airport Carbon Accreditation niveau 4+ et le 2ème au niveau Européen.

« Obtenir l’Airport Carbon Accreditation niveau 4+ n’est pas une médaille et encore moins un faux nez pour une opération de greenwashing. C’est la reconnaissance internationale d’un engagement sincère et d’un plan d’actions ambitieux et inédit. Quand nous réduisons nos émissions directes, en valeur absolue, nous préservons notre territoire. Cela implique de nombreuses actions, la mise en œuvre d’innovations, la recherche quotidienne de solutions pour réconcilier le transport aérien avec les exigences en matière de qualité de l’air », souligne Franck Goldnadel, président du directoire des Aéroports de la Côte d’Azur.

« Pass vaccinal »

POINT DE SITUATION

  • À partir du 14 mars, l’application du « pass vaccinal » sera suspendue dans tous les endroits où  il était exigé (lieux de loisirs et de culture,  activités de restauration commerciales, foires et salons professionnels…).
  • Après le 14 mars, Le « pass sanitaire » restera toutefois en vigueur dans les établissements de santé, les maisons de retraites, les établissements accueillant des personnes en situation de handicap.
  • Depuis le 28 février, dans les lieux clos soumis au « pass vaccinal », le port du masque n’est plus obligatoire. Le port du masque en intérieur sera maintenu dans les transports et les lieux clos non soumis au « pass vaccinal ».
  • Le « pass sanitaire » est devenu le « pass vaccinal » pour les personnes âgées de plus de 16 ans.
  • Pour les personnes âgées de plus de 18 ans et 1 mois,  la dose de rappel doit désormais être réalisée dès 3 mois après la fin de son schéma vaccinal initial et dans un délai de 4 mois maximum.

FAQ Covid-19 : les réponses à vos questions

Français résidents à l’étranger, en voyage ou de retour de l’étranger, ressortissants étrangers, retrouvez ci-dessous les réponses aux questions que vous vous posez dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.
Cette FAQ complète les informations fournies par les Conseils aux voyageurs et par la plateforme Ariane, à laquelle il est recommandé de s’inscrire pour recevoir des informations et des alertes en cas de déplacement temporaire à l’étranger.

Pour retrouver toutes les modalités de voyages depuis et vers l’étranger, cliquez ici.

SAFETY 1ST CLEAN

Nous sommes désormais certifiés SAFETY 1ST CLEAN par NATA. Cette nouvelle accréditation en ces temps de pandémie permet de standardiser les protocoles de nettoyage et désinfection dans les FBO du monde entier  afin de sauvegarder et préserver  au mieux la santé des employés , clients, fournisseurs et visiteurs de notre aéroport.

Relations riverains

Notre engagement est de répondre à chaque plainte que nous avons enregistrée en 2020. Ces plaintes proviennent des riverains, d’association de riverains ou d’institutionnels (mairies).

Avec nos services environnement et communication de ANCA et les services de la DSAC, nous avons mis en place une méthode de travail et de communication.

 Monitoring du bruit :

  • Rappel aux équipages du bon suivi des trajectoires et veille à son bon fonctionnement.
  • Limitation des passages basses hauteur des hélicoptères de l’armée.
  • Limite à 30min l’utilisation de l’APU.
  • Respect des trajectoires lors des entrainements et qualification des pilotes.
  • Arrêt de tout entrainement si les procédures ne sont pas respectées.
  • Répertoriage des plaintes et demandes d’information en étroite relation avec les services de l’Etat (DSAC, SNA, BGTA).
  • Réalisation, sur demande, des campagnes de mesures acoustiques.